Nos exercices


Exercice KTA Exercice divers


Exercice KTA


Voici les photos d’un exercice à grandeur nature sur un avion A300* de la compagnie TNT, celle-ci étant basée sur le site de LIEGE AIRPORT.
Ce genre d’exercice est prévu toutes les X années afin de contrôler l’efficacité du plan catastrophe (KTA*) ainsi que l’efficacité du service incendie de LIEGE AIRPORT.
Il y a évidement la participation des pompiers militaires, S.I. IILE, Protection civile, etc.…
Afin que l’exercice profite à un grand nombre de services interdisciplinaires : SMUR, Ambulances des zones avoisinantes, la Police, la sureté aéroportuaire, gestions des informations pour les familles, les médias ….

Pour votre part, vous allez voir les photos de l’exercice qui intéresse les services incendie et secours médicaux.

La Crash Bell*, retentit à la caserne et sur nos radios.


Les VM* du premier départ décalent dans un temps record


Les permanenciers s’occupent de prendre les informations du problème par téléphone et radios avec la Tour de contrôle de LIEGE AIRPORT, Centrale 100, toutes les équipes et services intervenants sur le site ; ils vont chercher les renseignements et vont dispatcher toutes nouvelles informations par radios et téléphones. On leur signale un avion AIRBUS 300 (A300) qui a fait une sortie de piste avec plus de 100 victimes.


Le second départ suit en très peu de temps.


Positionnement tactique des véhicules vis à vis du problème. (extinction de l’incendie)


Vue de l’étendue du sinistre.


Grand nombre de victimes avec divers symptômes (brûlés, blessures diverses, traumas, etc.…)


Premiers binômes rentrent dans l’avion pour la recherche de victimes.


Extraction des premières victimes et renfort d’autres binômes.


Evacuations.


Vue de l’ampleur du sinistre par un hublot.


Arrivée de divers renforts extérieurs (IILE*, P.C.*…)


Le fire chief*, ou le chef d’équipe présent donne les instructions aux équipes intervenantes.


Il contacte et s’accorde avec les autres disciplines pour les interventions sur chantier*


Au même moment ou en continuité, évacuation des blessés du chantier.


Brancardage des victimes.


Toute l’opération sur chantier est sécurisée et surveillée en permanence par des équipes en stand-by.


Regroupement des victimes et préparation pour évacuation vers le PMA* (poste médical avancé).


Aide et soutien moral aux victimes, conditionnement de celles-ci avant le transport.


Brulures diverses.


Aide psychologique de base.


Arrivée des ambulances du théâtre des opérations vers le PMA.


Tri des blessés par caractéristiques des blessures et des symptômes.


Suite…


Début des soins et actes médicaux urgents avant les transports vers les hôpitaux.


Les services MP* (Police militaire) se chargent de gérer le passage des véhicules autorisés.


Vue du chantier en fin d’intervention


La cellule psychologique (STRESS TEAM) travaille pour les familles et proches des victimes.


Le gouverneur de la province informe et renseigne les familles sur le suivi et informations reçues concernant les victimes.

Fin d’intervention. Débriefing global et ensuite rangement et nettoyage du matériel… Et non, ce n’est pas fini pour nous, il faut reconditionner les camions, véhicules d’interventions ainsi que le matériel utilisé sur le terrain….

  • A300 = Airbus 300 ? 300 est égale au modèle de l’avion
  • KTA = Abréviation du mot catastrophe
  • CRASH BELL = Sirène pour avertir les pompiers d’un départ urgent et rapide
  • VM = Véhicule mousse
  • I.I.L.E. = Intercommunal d’incendie de Liège et environs
  • P.C. = Protection Civile
  • Le FIRE CHIEF = Le poste similaire au commandant de la ville, mais pour les pompiers de LIEGE AIRPORT
  • CHANTIER = Lieu ou le sinistre à eu lieu, et ou les pompiers et services d’urgences travail.
  • PMA = Poste médical avancé : endroit choisi au moment de l’incident ou accident pour monter les tentes et recevoir les victimes pour les premiers soins et pour les transferts vers les hôpitaux appropriés pour soigner leur types de blessures (brûlures, etc. ….)